Education

L’Etat cède aux revendications des étudiants, la grève sera levée demain mardi

L’Etat cède aux revendications des étudiants, la grève sera levée demain mardi

(Niamey et les 2 jours) - Bonne nouvelle dans le système éducatif nigérien. Le gouvernement cède à tous les préalables des étudiants pour un retour au calme. De son côté, l’Union des scolaires nigériens (Usn) promet la levée du mot d’ordre de grève illimitée, lancé le 18 avril dernier.

Après des négociations entre les différentes factions des mouvements estudiantins et scolaires du Niger regroupés au sein du Comité directeur de l’Usn, le gouvernement parvient,ainsi vendredi, à un accord visiblement satisfaisant pour les deux parties.

La commission d’enquête indépendante réclamée par les étudiants pour faire la lumière sur la répression de la manifestation du 10 avril 2017 a été mise en place. Elle est composée de 13 membres : 5 de la partie gouvernementale, 5 de l’Usn, 2 de la Cndh (Commission nationale des droits de l’Homme) et 1 de la Cnds (Commission nationale du dialogue social).

La mise en place de cette commission vient effacer tous les préalables posés par les étudiants pour le retour au calme dans le système éducatif. Mais l’accord avec le gouvernement a aussi réglé les revendications ayant conduit à la manifestation malheureuse du 10 avril.

Un comité sera installé prochainement pour étudier la question de la réforme de l’aide sociale, y compris les possibilités d’octroi de l’aide sociale aux étudiants nigériens non boursiers des écoles et instituts étatiques, mentionne l’accord. L’Etat dit avoir instruit les autorités universitaires quant au paiement des arriérés de bourse et des allocations à tous les niveaux d’études du supérieur.

En ce qui concerne les infrastructures et les bus pour faciliter le transport des étudiants, l’Etat s’engage à reprendre tous les chantiers aux arrêts.

Au vu de ceci, l’Usn, par la voix de son Secrétaire général, Soumana Sambo Housseini, promet la levée du mot d’ordre de grève qui paralyse tout le système éducatif à compter de demain mardi.

Après l’accord, le Président Mahamadou Issoufou a reçu tour à tour, les responsables de l’Usn, le Recteur de l’Université Abdou Moumouni de Niamey, le Professeur Habibou Abarchi et le bureau exécutif du Syndicat des enseignants et chercheurs du supérieur (Snecs).

Guevanis DOH

Please publish modules in offcanvas position.