Education

La Chine offre 4 écoles primaires pour renforcer l'éducation au Niger

La Chine offre 4 écoles primaires pour renforcer l'éducation au Niger

(Niamey et les 2 jours) - C’est dans l’une des écoles nouvellement construites qu’a eu lieu la cérémonie de réception des quatres écoles construites par la Chine au Niger. Ce don entre dans le cadre de la coopération existance entre les deux pays.

Les quatres écoles se situent dans la commune I de Niamey et comportent au total 40 salles de classe bien équipées de matériels d’enseignement. Ce sont l'école primaire Sonuci ; l’école Gabagoura II ; école Gabagoura III et Medersa Sary Koubou. « 40 salles de classe, c'est beaucoup dans le contexte où nos besoins sont énormes au regard du taux d'accroissement naturel de la population du Niger, » se réjouit Daouda Marthe (photo), ministre nigérien de l'Enseignement Primaire et de l'Alphabétisation.

Le coût de la réalisation est de 40 millions de Yuan (soit 357 milliards de Fcfa). « L'éducation garantit la pérennité de l'Etat et elle est même le fondement du développement, du progrès et de la prospérité d'un pays. La Chine apprécie hautement le concept directeur du gouvernement nigérien d'accorder la priorité à l'enseignement. Et la construction de ces écoles en est une parfaite illustration, » affirme Zhang Lijun, Ambassadeur de la République de Chine au Niger.

Le niveau d’éducation au Niger est encore très bas. Selon un rapport de la Banque mondiale en 2012, près de 30% des enfants en âge d’aller à l’école (5 à 14 ans) ne sont pas scolarisés. Ceux qui y vont n’ont pas accès à une éducation de qualité compte tenu du niveau des enseignants. En dehors des infrastructures, la Chine offre aussi des formations au personnel enseignant au niveau primaire.

Plus lus 7j
Plus lus Gestion publique
Plus lus Economie

Please publish modules in offcanvas position.