UEMOA

Nigéria-Inde : les échanges commerciaux chutent de 25% en 2016

Nigéria-Inde : les échanges commerciaux chutent de 25% en 2016

(Niamey et les 2 jours) - Les échanges commerciaux entre le Nigéria et l’Inde sont passés de 16 milliards $ en 2015 à 12 milliards $ en 2016 (-25%), en raison notamment de la chute des prix du pétrole.

En effet, selon Kaiser Alam, haut-commissaire de la république de l’Inde auprès du Nigéria, qui a fait cette annonce, les deux pays renforceront leurs relations cette année.

« La baisse des échanges commerciaux entre nos deux pays est principalement liée à celle des prix du pétrole. Nos importations du Nigéria étaient stables jusqu’à ce qu’elles ne chutent. Les volumes échangés étaient stables et l’excédent commercial était en faveur du Nigéria », explique-t-il.

M. Alam a, par ailleurs, souligné qu’une délégation du ministère de l’agriculture nigérian se rendrait en Inde mars prochain dans le cadre d’une visite visant à renforcer la coopération entre les deux pays. « En matière de défense, nous coopération est très solide. Toutefois, nous pouvons faire mieux, et ceci dans tous les secteurs d’activité », indique-t-il.

Avant de rappeler que l’Inde, conformément à la convention qu’elle a signé avec le Nigéria en 2014, a accordé à l’économie africaine un prêt de 100 millions $ pour le développement de projets énergétiques dans les Etats de Lagos, Kaduna et d’Enugu.

Premier partenaire commercial de l’Inde en Afrique, le Nigéria a, au cours des années récentes, été l’un des principaux fournisseurs de pétrole du pays asiatique.

Anita Fatunji

Plus lus 7j
Plus lus Gestion publique
Plus lus Economie

Please publish modules in offcanvas position.