UEMOA

Côte d’Ivoire : les promoteurs et constructeurs immobiliers plaident pour une politique fiscale moins lourde

Côte d’Ivoire : les promoteurs et constructeurs immobiliers plaident pour une politique fiscale moins lourde

(Niamey et les 2 jours) - Les responsables de la Chambre nationale des Promoteurs et Constructeurs agréés de Côte d’Ivoire (Cnpc) ont rencontré, ce jeudi 27 avril 2017, la directrice du Cadastre, Mme Albugues Dakoua Kouamé, afin d’échanger sur le processus de délivrance des actes liés au foncier. C’est ce qu’indique un communiqué de l’instance professionnelle.

Le Secrétaire général de la Cnpc, Ouloudé Thierry Arnaud, a également saisi cette occasion pour demander des « éclaircissements sur l’exonération fiscale en matière d’activités du Btp (promotion et construction immobilière) ». Une préoccupation face à laquelle la directrice du Cadastre s’est voulue précise.

« Les acteurs du BTP bénéficient d’une exonération fiscale au moment de l’acquisition d’un terrain ou d’un bien pour 3 années. Il y a aussi 25% de la superficie totale de leur terrain qui est exemptée de l’impôt foncier depuis l’année fiscale 2015, avec également des exonérations de la patente, de Tva , 50% du BIC, et l’impôt sur le bénéfice », a-t-elle expliqué.

S’ils se sont estimés satisfaits, M. Oloudé et sa délégation ont quand même souhaité un allègement de l’impôt sur le foncier bâti qui, selon eux, plombe leur secteur d’activité.

Souha Touré

Please publish modules in offcanvas position.