UEMOA

La Côte d’Ivoire abrite les manœuvres militaires maritimes « Obangame Express 2017 » regroupant 31 pays

La Côte d’Ivoire abrite les manœuvres militaires maritimes « Obangame Express 2017 » regroupant 31 pays

(Niamey et les 2 jours) - La Côte d’Ivoire abrite du 23 au 31 mars 2017, la huitième édition des manœuvres militaires dénommées « Obangame Express ». Organisées par l’U.S. African Command (AFRICOM), l’édition 2017 connait la participation de forces maritimes de 31 pays du Golfe de Guinée, d’Europe, d’Amérique du Sud et des Etats-Unis, ainsi que de plusieurs organisations régionales et internationales.

Selon un communiqué rendu public par l’AFRICOM,« les manœuvres Obangame Express 2017 visent à améliorer la coopération régionale et la sensibilisation sur le domaine maritime. Ces manœuvres permettront également aux forces en présence d’échanger des informations pratiques et à améliorer leurs expertises tactiques en matière d’interception en vue de renforcer de façon générale les capacités des pays du Golfe de Guinée et d’Afrique de l’Ouest à combattre les activités illicites ».

De façon concrète, l’exercice comprend essentiellement des simulations en mer et sur terre au cours desquelles des participants vont pratiquer des scénarios liés à la lutte contre la contrebande, les déversements de produits pétroliers ainsi que la piraterie. « Obangame Express 2017 » permettra également de former les participants sur les techniques d’embarquement, les opérations de recherche et de sauvetage, l’assistance médicale aux blessés, la maîtrise des communications radio ainsi que les techniques de gestion de l’information.

A noter que 20 pays africains participent à ces manœuvres militaires maritimes. Il s’agit : de l'Angola ; du Bénin ; du Cameroun ; de la Côte d'Ivoire ; de la République démocratique du Congo ; du Congo ; du Gabon ; du Ghana ; de la Guinée ; de la Guinée-Bissau ; de la Guinée équatoriale ; du Libéria ; du Maroc ; du Nigéria ; du Sénégal ; de la Sierra Leone ; de Sao Tomé-et-Principe ; et du Togo.

Pour rappel, la dernière édition des manœuvres militaires « Obangame Express » s’est déroulé au Sénégal en mars 2016, avec la participation d’une trentaine de pays.

La signification de «Obangame» provient d’un mot du peuple Fang qui habite le sud du Cameroun signifiant «union» qui est le véritable esprit de cet effort.

B.K

Please publish modules in offcanvas position.