UEMOA

Le Nigéria et les USA s’associent pour lutter contre la cybercriminalité et les fraudes financières

Le Nigéria et les USA s’associent pour lutter contre la cybercriminalité et les fraudes financières

(Niamey et les 2 jours) - Le Nigéria et les USA vont lutter ensemble contre la cybercriminalité et les fraudes financières qui grèvent l’économie du pays d’Afrique de l’Ouest, a révélé l’ambassadeur américain près le Nigéria, Stuart Symington, le 23 mai. Ceci en marge de la seconde édition de la conférence annuelle sur la lutte contre les fraudes financières, la cybercriminalité et les crimes transfrontaliers.

« Les Etats-Unis vont collaborer avec le gouvernement nigérian dans le cadre de la lutte contre la fraude financière, le blanchiment, la cybercriminalité, les crimes transfrontaliers dont le trafic de stupéfiants, humain, et le braconnage, » a affirmé Symington.

Pour sa part, Juliet Ibekaku-Nwagwu, conseillère spéciale à la présidence en charge des réformes judiciaires a indiqué: « Nous mettons en œuvre les efforts nécessaires en vue de mettre fin aux crimes transfrontaliers qui menacent la sécurité nationale».

Il faut rappeler qu’en mars dernier, la firme kényane Serianu Ltd, dans son rapport intitulé « Atteindre la Cybersécurité: Améliorer la visibilité et accroitre la prise de conscience », a indiqué que cinq pays africains ont cumulé en 2016 des pertes de 895 millions $ en raison de la cybercriminalité. Le document précise que le Nigéria à lui seul a perdu environ 550 millions $.

Schadrac Akinocho

Please publish modules in offcanvas position.