UEMOA

Nigéria : le ministre du budget, Udoma Udoma, dévoile le plan de redressement 2017-2020 ERGP

Nigéria : le ministre du budget, Udoma Udoma, dévoile le plan de redressement 2017-2020 ERGP

(Niamey et les 2 jours) - Le ministre nigérian du budget et de la planification nationale, Udoma Udoma, a dévoilé hier le plan de redressement et de croissance économique (ERGP) couvrant la période 2017-2020. Le responsable qui s’exprimait au palais présidentiel en présence du président par intérim, Yemi Osinbajo, a déclaré que le désinvestissement, la stabilité de la production pétrolière et le développement d’infrastructures économiques font partie des mesures qui seront mises en œuvre pour sortir le pays de récession.

Selon M. Udoma, l’ERGP inclut 59 mesures stratégiques dont 12 seront prioritaires.

Celles-ci portent, entre autres, sur la privatisation d’actifs spécifiques, la réduction des coûts de gestion, l’augmentation de la production pétrolière à 2,2 millions de barils par jour (avec un objectif de 2,5 millions de barils par jour, d’ici 2020), le développement d’infrastructures dont les routes, les chemins de fer ainsi que sur l’exploitation optimale des raffineries locales.

Par ailleurs, le plan de redressement vise également à accroitre le volume des exportations du pays, assurer la transformation du secteur agricole, booster les investissements dans les programmes sociaux et à promouvoir le développement d’un environnement favorable aux affaires.

Pour rappel, le Nigéria est officiellement entré en récession en 2016. La deuxième économie africaine qui tire la majorité de ses revenus du pétrole a été durement touchée par la dégringolade des prix de la matière première à l’échelle internationale. Aussi, ne disposant plus de fonds conséquents pour soutenir son économie, le pays devra emprunter sur le marché international pour renouer avec la croissance, a récemment affirmé la ministre des finances, Kemi Adeosun.

Please publish modules in offcanvas position.