UEMOA

Sénégal: le ministère des télécoms prépare une nouvelle stratégie de développement de la Poste et des TIC

Sénégal: le ministère des télécoms prépare une nouvelle stratégie de développement de la Poste et des TIC

(Niamey et les 2 jours) - D’ici la fin du mois de janvier 2017, le ministère sénégalais des postes et télécommunications devrait s’être doté d’une nouvelle lettre de politique sectorielle de développement (LPSD) de son secteur. Le lancement du processus d’élaboration de ce document de planification stratégique a été initié au cours d’un atelier organisé le 22 décembre 2016 à Dakar.

En marge de cette rencontre à laquelle il a assisté, Mayacine Camara, le coordonnateur de la direction de la planification et des politiques économiques du ministère sénégalais de l’Economie, des Finances et du Plan, a comparé la LPSD à une « une déclinaison opérationnelle du Plan Sénégal émergent ». Le ministre des Postes et télécommunications, Yaya Abdou Kane (photo), coordonateur de l’atelier, a expliqué que l’ambition qui sous-tend la rédaction d’une nouvelle stratégie de développement du secteur postal et télécoms est l’amélioration de la qualité du service proposé. Il a ajouté que sa nécessité se fait ressentir au regard des « évolutions rapides et importantes du secteur ».

Actuellement, le segment postal connaît une forte concurrence, entretenue par 14 opérateurs privés titulaires de licences, qui souhaitent agrandir leur part de marché. Du côté des télécoms, le marché regorge encore de nombreuses opportunités. Mais, aussi bien dans la Poste que dans les télécoms, il faut planifier le développement pour éviter de se retrouver plus tard dans un marché développé, qui a suivi la tendance mondiale, mais dont les infrastructures et le cadre réglementaire seront inappropriés aux besoins du moment.

Pour éviter cet anachronisme, qui peut être fatal au succès de la diversification de l’économie nationale par les postes et télécoms, Modou Mamoune Ngom, le directeur des Télécommunications, a dressé une ébauche des priorités du secteur au cours des cinq prochaines années. Il s’agit du développement des infrastructures postales et télécoms, l’actualisation du cadre juridique du secteur, le développement des applications et contenus utiles aux populations.

Muriel Edjo

Plus lus 7j
Plus lus Gestion publique
Plus lus Economie

Please publish modules in offcanvas position.