UEMOA

Le Conseil d’administration de la BOAD approuve de nouveaux financements pour près de 138 milliards de FCFA

Le Conseil d’administration de la BOAD approuve de nouveaux financements pour près de 138 milliards de FCFA

 (Niamey et les 2 jours) - Le Conseil d’Administration de la Banque Ouest-Africaine de Développement (BOAD) s’est réuni pour sa 104ème session ordinaire dans les locaux du siège de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) à Dakar (Sénégal), sous la présidence de Monsieur Christian ADOVELANDE, Président du Conseil d’Administration, Président de la BOAD.

Après avoir approuvé le procès-verbal de sa 103ème réunion tenue le 14 décembre 2016 à Bamako (Mali), le Conseil a arrêté les comptes de la BOAD pour l’exercice clos le 31 décembre 2016, qui seront soumis à l’approbation du Conseil des Ministres de l’Union Monétaire Ouest-Africaine (UMOA). Il a également approuvé 13 nouveaux financements pour un montant de 137,75 milliards de F CFA, portant à 4 547,15 milliards de FCFA le montant total des engagements de la BOAD depuis le démarrage de ses activités opérationnelles en 1976, pour 1060  opérations.

Le financement partiel des projets suivants a été approuvé:

  • Aménagement de 3 308 ha des casiers I et II dans la plaine de San-Est (Mali).Il sagira de la deuxièmeopérationde la BOAD dans lcadre du  Programmede Développementde l'Irrigationdanle Bassin du Bani et  à Sélingué(PDI-BS), qui vise notamment lamisen valeurde 24  54hdterres  rizicoles.Montant du prêt: 5 milliards de FCFA ;
  • Renforcement de la résilience de l’agriculture face aux changements climatiques à travers des techniques modernes d’irrigation  (Niger).1000hadepérimètresmaraîchers seront aménagés enunitésde1à 5 haéquipéesenkitssolairesphotovltaïquespourl’alimentationenénergiedusystèmedirrigation.Montant du prêt: 10  milliards de FCFA ;
  • Aménagement des terres agricoles de la plaine de l’Oti : zones de Sadori, Fare et Koukombou dans la Préfecture de l’Oti,  et zones de Nali et Koulifiekou dans la Préfecture de Dankpen (Togo).Grâce à l’aménagementde 1 132 hadepérimètresirriguésavecmaîtrisetotale de l’eau, ce projet devrait contribueràlaugmentationdurabledla productionrizicleet des autres  productions végétales et animales. Montant du prêt: 11 milliards de FCFA ;
  • Bitumage de la route Buba – Catiò, phase 3 (Guinée-Bissau). Cette phase concerne le tronçon  Ntunhane-Catiò, long de 39,3 km. LobjectifglobalduprojetestdedésenclaverlarégionSuddelaGuinéeBissauet de faciliterleséchangeséconomiquesetsciaux aux niveaux nationaletsous-régional. Montant du prêt: 9,9  milliards de FCFA ;
  • Aménagement de la route Bagaroua-Illéla (107 km) et de la bretelle PK10 -  Dan Dadji - Dan Gona (27 km) (Niger).  Le projet prévoit également lréalisation de20kmdevoirieurbaine dans les localitésdIlléla, Bagaroua,DanDadjietDanGonaetde3kmdepistesdedésenclavement. Montant du prêt : 15  milliards de FCFA ;
  • Réhabilitation de la route Lomé – Cotonou (Phase 2) et  protection côtière (Togo). Ce projet permettradaménageren2x2voieslarouteAvépozo-Anéhosur une longueurdenviron30km,etde ralentirl’érosin côtièresurplusde13kmdelacôte togolaise. Montant du prêt 16,6  milliards de FCFA ;
  • Electrification de 14 localités à partir des postes de transformation du réseau d’interconnexion 225 kV delOrganisatin pour la Mise en Valeurdu fleuve Gambie(OMVG), en Guinée Bissau. La mise en œuvre de ce projetfavorisera l’accès à l’électricité d’environ 350 000habitants, sit22%delapopulationdupays.Montant du prêt:14,7  milliards de FCFA ;
  • Implantation d’un hôtel cinq étoiles dénommé «BRAVIA HOTEL NIAMEY» par la société HOTEL ROYAL CONTINENTAL (HRC) SA à Niamey (Niger). Ce nouveau réceptif sera doté de 183 chambres standard et de suites « business » et présidentielles. Montant du prêt : 7  milliards de FCFA.

Le Conseil d’Administration a  également autorisé :

  • la mise en place d’un prêt subordonné et d’une ligne de refinancement en faveur d’ORABANK Côte d’Ivoire (ORABANK CI). Montant cumulé des deux opérations : 20 milliards de FCFA ;
  • la mise en place d’un prêt subordonné et d’une ligne de refinancement en faveur de NSIA BANQUE Côte d’Ivoire (NSIA BANQUE CI). Montant cumulé des deux opérations:15 milliards de FCFA ;
  • la mise en place d’une ligne de refinancement en faveur de la Banque Nationale pour le Développement Economique (BNDE, Sénégal).  Montant : 6,5 milliards de FCFA ;
  • la prise de participation de la BOAD au capital social de la Banque Outarde (Sénégal).Montant : 2 milliards de FCFA ;
  • un prêt à court terme en faveur de la Compagnie Malienne pour le Développement des Textiles (CMDT) pour le financement partiel de la campagne cotonnière au Mali. Montant du prêt : 5,05 milliards de FCFA.

Les Administrateurs ont émis un avis favorable sur une proposition de révision des Statuts de la BOAD, le Rapport annuel 2016 de la BOAD, l’état de recouvrement des créances sur prêts de la BOAD au 28 février 2017, une Note relativeàladésignationdelaBOAD  poulagestionenfidéicommisdela participationdesEtats membresdelUEMOA dans  lecapitalsocial delaSociété africaine des biocarburants et des énergies renouvelables (SABER), et les  modalitésderééchelonnementdeladettedelaGuinée-Bissaautitre dudroit dentréetdesimpayésautres quesurlesprêts.

Ils ont enfin pris connaissance des dossiers suivants :

  • Compte-rendu de la 24ème réunion du Comité d’audit de la BOAD ;
  • Situation des opérations de la BOAD par pays au 31 décembre 2016 ;
  • Mise en œuvre du Plan Stratégique 2015-2019 : bilan à l’issue de la deuxième année ;
  • Situation des ressources mobilisées par la BOAD au 31 janvier 2017 ;
  • Situation au 31 décembre 2016 du nouveau mécanisme de bonification des prêts ;
  • Compte-rendu de l’exécution de la tranche annuelle 2016 du budget-programme 2016-2018 de la BOAD ;
  • Bilan et perspectives de la mise en œuvre opérationnelle du Schéma Directeur Informatique de la BOAD (SDI 2011 – 2014) ;
  • Recueil des recommandations et décisions prises aux réunions du Conseil d’Administration de la BOAD tenues au cours de l’année 2016.

En clôturant les travaux, le Président Christian ADOVELANDE a, au nom du Conseil d’Administration, remercié les Autorités sénégalaises et le Gouverneur de la BCEAO, pour l’accueil chaleureux et fraternel qui a été réservé aux Administrateurs, ainsi que pour les dispositions matérielles et organisationnelles ayant permis la tenue de cette session dans les meilleures conditions.

002

Please publish modules in offcanvas position.