UEMOA

La Banque mondiale débloque plus de 500 millions $ pour la diversification de l’économie guinéenne

La Banque mondiale débloque plus de 500 millions $ pour la diversification de l’économie guinéenne

(Niamey et les 2 jours) - En Guinée, la Banque mondiale appuiera à hauteur de 503 millions $, une douzaine de projets de développement dans les secteurs de l'énergie, des mines, de l'agriculture et des infrastructures. L’information a été rendue publique ce mardi, à la télévision nationale guinéenne, par le vice-président Afrique de l’institution de Bretton Woods, Makhtar Diop (photo), à sa sortie d'audience avec le président Alpha Condé.

Cette aide financière qui vise à diversifier l’économie du pays, actuellement concentrée sur des secteurs à haute intensité capitalistique tels que les mines, servira de catalyseur pour la création d’emplois durables et des ressources pour des familles pauvres.

La revue des divers projets financés par l’institution financière a permis de lever le voile sur les progrès réalisés par la Guinée.

« Nous avons fait une revue des portefeuilles avec un accent particulier sur le secteur de l'énergie.», a déclaré M. Diop, satisfait des résultats obtenus.

Selon le responsable, le pays de l’Afrique de l’Ouest a connu des avancées considérables en matière de production d'énergie hydroélectrique, grâce à la construction des barrages de Kaléta (240 mégawatts), de Souapiti (500 mégawatts) et d'autres micro-barrages en projet.

Fiacre E. Kakpo

Please publish modules in offcanvas position.