UEMOA

Le Ghana ne prolongera pas le programme d’aide du FMI au-delà d’avril prochain

Le Ghana ne prolongera pas le programme d’aide du FMI au-delà d’avril prochain

(Niamey et les 2 jours) - Le Ghana n’étendra pas le programme d’aide que lui octroie le Fonds monétaire international (FMI), au delà de son expiration en avril 2018. Cette décision du président ghanéen Nana Akufo-Addo constitue une surprise alors que l’exécutif avait annoncé le mois dernier, envisager une extension du programme jusqu’en décembre 2018.

Le dirigeant a cependant indiqué que l’exécutif poursuivrait sa politique visant à recréer de la croissance et créer des emplois dans le secteur privé. Selon Reuters, qui évoque des analystes, une extension de ce programme aurait rassuré les marchés quant à l’engagement du gouvernement en faveur d’une meilleure discipline fiscale.

Le programme qui a débuté en avril 2015 et qui devait s’étendre sur trois ans, a vu le FMI prêter 918 millions $ au pays. Ce financement devait servir à régler les problèmes liés au ralentissement de la croissance et à la hausse de la dette publique.

Aaron Akinocho

Please publish modules in offcanvas position.