UEMOA

La France veut faire passer son aide au développement de 8,1 milliards d’euros à 23 milliards d’euros d’ici 2021

La France veut faire passer son aide au développement de 8,1 milliards d’euros à 23 milliards d’euros d’ici 2021

(Niamey et les 2 jours) - La France promet de presque tripler son aide publique au développement (APD) sur les cinq prochaines années. C’est ce qu’a annoncé le président français à l’ouverture du sommet Afrique-France qui s’est tenu à Bamako ce week-end.

«Je veux dire aujourd'hui que l'aide au développement de la France passera à 23 milliards d'euros pour les 5 prochaines années.»a déclaré François Hollande dont les propos ont été repris parAlerte Info.

Jusque-là, la France qui a injecté 8,1 milliards d’euros dans son aide publique se classait au 5ème rang mondial dans ce domaine derrière les USA, le Royaume-Uni, l’Allemagne et le Japon.

L’Afrique reçoit 45% de l’aide française qui se concentre essentiellement dans la zone subsaharienne. Selon les données de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) reprises parLe Monde, la Côte d’Ivoire est, avec 2,29 milliards d’euros, la première destination africaine de l’APD française. Elle est suivie par le Sénégal (970 millions d’euros) et l’Afrique du Sud (827,5 millions d’euros).

Aaron Akinocho

Please publish modules in offcanvas position.