UEMOA

Sureté et sécurité aérienne : le Togo est le premier pays africain à totaliser 85 % selon l’OACI

Sureté et sécurité aérienne : le Togo est le premier pays africain à totaliser 85 % selon l’OACI

(Niamey et les 2 jours) - Le Togo est le premier pays africain à totaliser un score de 85 % pour la mise en œuvre des normes et des pratiques internationales en matière de navigation aérienne, a-t-on appris lors d’une conférence de haut niveau sur les services de recherches et de sauvetage (SAR) en Afrique qui s’est tenue à Lomé du 10 au 12 avril dernier.

Lors de la cérémonie de clôture ce mercredi, le Togo s’est vu décerner un « certificat présidentiel », par l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI).

Le Dr Olumuyiwa Bernard Aliu, président du Conseil de l’OACI qui a remis le certificat au Premier ministre togolais, Selom Klassou, a marqué son satisfecit,« Ces audits ont démontré que le Togo a enregistré un score de 85% pour la mise en œuvre des normes et des pratiques internationales en matière de la navigation aérienne. En matière de sécurité, c’est le meilleur score en Afrique. Le Togo se retrouve en tête des pays africains dans ce domaine », a-t-il précisé. Pour le chef du gouvernement au-delà du Togo, c’est tout le continent africain qui doit se sentir honoré par cette récompense. Il ne s’agira donc pas de se reposer sur ses lauriers mais de maintenir le cap afin que d’ici deux ans 98 % d’indicateur soit atteint.

Pour atteindre cet objectif, le Premier Ministre togolais Selom Klassou, a indiqué que« devant l’enjeu de la sécurité aérienne qui concerne des millions de vie, il est impérieux que les pays africains mutualisent leurs expérience et leurs efforts ».Il a ajouté que les conclusions et recommandations des travaux de Lomé sont très attendues par l’ensemble des gouvernements africains. Pour qu’enfin l’Afrique se débarrasse du triste record du plus grand nombre de crashs enregistrés à travers le monde même si ces dernières années la tendance est à la baisse. En 2016, 19 crashs avec 325 victimes ont été déplorés contre 21 crashs pour 694 victimes en 2014.

Please publish modules in offcanvas position.