UEMOA

Chaque année, le Nigéria dépense environ 1,7 milliard $ en importations de véhicules

Chaque année, le Nigéria dépense environ 1,7 milliard $ en importations de véhicules

(Niamey et les 2 jours) - Chaque année, le Nigéria dépense environ 1,7 milliard $ en importations de véhicules. Ceci inclut 50 000 véhicules neufs et 150 000 d’occasion, d’après Aminu Jalal, le directeur général du conseil national de l’automobile (NAC).

« Il existe un marché important pour les véhicules au Nigéria. Ce marché devrait attirer les compagnies automobiles. Toutefois, la taxe sur l’importation de véhicules, particulièrement basse, décourage les potentiels investisseurs.», indique le responsable.

En outre, le responsable a indiqué que la politique actuelle du pays favorise l’importation et décourage la production locale. Il a aussi révélé l’annulation d’un projet visant à fabriquer des véhicules made in Nigeria, après que la taxe sur l’importation de véhicules a été réduite à 10% (contre 30% au moment de l’annonce du projet). 

S’exprimant par rapport à la capacité de production du pays, le directeur général de KIA Motors Nigeria, Jacky Hathiramani, a révélé que le pays peut produire jusqu’à 380,000 voitures par an.

Please publish modules in offcanvas position.