UEMOA

Le Nigeria annonce 40 000 tonnes d’aide alimentaire aux 2 millions de personnes affectées par le conflit avec Boko Haram

Le Nigeria annonce 40 000 tonnes d’aide alimentaire aux 2 millions de personnes affectées par le conflit avec Boko Haram

(Niamey et les 2 jours) - Le gouvernement nigérian compte distribuer aux personnes déplacées dans le nord-est du pays 40 000 tonnes de produits alimentaires incluant du riz, du maïs, du sorgho et du soja. C’est ce qu’a révélé dans un communiqué la présidence du pays.

Cette mesure vise à aider environ deux millions de personnes vivant dans la région et qui sont au bord de la famine en raison des attaques menées par le groupe Boko Haram.

Evaluée à presque huit milliards de nairas (25 millions $), cette opération verra la distribution de 50 kg des céréales chaque mois à chaque famille dans la région, indique la même source.

D’après le communiqué, « ce nouveau plan devrait corriger les multiples défaillances dans l’apport d’aide aux personnes déplacées ».

Son annonce intervient après que le Programme alimentaire mondial (PAM) ait interrompu son appui alimentaire à 400 000 personnes dans la région, par manque de financement. « Initialement, nous voulions venir en aide à 1,8 million de personnes cette année, toutefois, par manque de financements, la PAM a du élaborer un plan d’urgence », a affirmé Peter Lundberg, coordonnateur adjoint pour les opérations humanitaires de l’ONU au Nigéria.

En effet, l’institution a besoin d’environ un milliard de dollars pour résoudre la crise humanitaire qu’enregistre actuellement cette partie du pays. Toutefois, jusqu’ici, seulement le quart de cette somme a été mobilisé.

Please publish modules in offcanvas position.