UEMOA

Bénin: Rafiatou Monrou, la ministre de l’Economie numérique, dévoile les ambitions du pays d’ici 2021

Bénin: Rafiatou Monrou, la ministre de l’Economie numérique, dévoile les ambitions du pays d’ici 2021

(Niamey et les 2 jours) - Le Bénin projette d’engager un nombre important d’actions pour développer son secteur des TIC et Télécoms, d’ici cinq ans. D’après Rafiatou Monrou (photo), la ministre de l’Economie numérique et de la communication, qui s’exprimait à l’ouverture de la 6ème édition de la semaine de l’Internet, qui court du 05 au 11 décembre 2016, ces « actions prioritaires et réformes structurelles » visent à faire du pays la plateforme de services numériques de l’Afrique de l’Ouest.

Dans les colonnes du site d’information béninois lanouvelletribune.info, la ministre explique que le pays projette d’atteindre un taux de pénétration Internet, d’au moins 80%, qui contribuera à la création de milliers d’emplois pour une meilleure répartition de l’économie. Il est également prévu le démarrage du projet de développement des infrastructures de télécommunications et des TIC, la mise en œuvre des activités du service universel, l’extension des réseaux de téléphonie mobile dans les communes peu ou mal couvertes.

« Le gouvernement va adopter en 2017, une stratégie de cybersécurité assortie d’une loi sur la cybercriminalité, la cryptographie et les transactions électroniques en République du Bénin. Un centre national de veille, de prévention et de résolution des incidents informatiques sera créé avec l’appui des organisations internationales qui interviennent dans le secteur pour renforcer les capacités des acteurs béninois, en matière de lutte contre la cybercriminalité. Les instances de gestion des infrastructures publiques, de certification et de signature électronique seront également mises en place pour sécuriser les transactions électroniques en République du Bénin », a souligné Rafiatou Monrou.

Please publish modules in offcanvas position.