UEMOA

Décès du père de la démocratie mauritanienne, Ely Ould Mohamed Vall

Décès du père de la démocratie mauritanienne, Ely Ould Mohamed Vall

(Niamey et les 2 jours) - L’ex-président mauritanien Ely Ould Mohamed Vall est décédé vendredi soir d’une crise cardiaque. Il aura présidé aux destinées de son pays moins de deux ans, de 2005 à 2007, mais assez pour en changer durablement le cours de l’histoire.

En août 2005, alors qu’il était chef de la Sureté depuis plus de 20 ans, le colonel Vall profite d’un déplacement à l’étranger du président Maaouiya Ould Taya pour prendre le pouvoir au cours d’un putsch sans violence. Il promet alors d’instaurer les bases d’une vraie démocratie dans son pays et de se retirer rapidement du pouvoir.

Contre toute attente, il tient parole, dote la Mauritanie d’une constitution démocratique, libère la presse et l’expression politique, interdit à lui-même et aux membres de son gouvernement de transition de se présenter aux élections à venir.

En 2007, il organise les premières élections incontestables de son pays, que remporte Sidi Ould Cheikh Abdallahi. Le président actuel, Mohamed Abdel Aziz, son cousin et néanmoins adversaire politique, a décrété 3 jours de deuil national.

Please publish modules in offcanvas position.