UEMOA

Nigeria: l’exécutif demande l’approbation du parlement pour sécuriser un prêt de 1,5 milliard $

Nigeria: l’exécutif demande l’approbation du parlement pour sécuriser un prêt de 1,5 milliard $

(Niamey et les 2 jours) - Dans une lettre publiée le 6 juin, le président par intérim du Nigéria, Yemi Osinbajo, demande au parlement son approbation pour contracter auprès d’institutions étrangères un prêt de 1,5 milliard $. Ce prêt devrait, selon le président, servir à financer plusieurs projets à travers le pays. « Au vu de la réalité économique actuelle du pays, cette requête s’impose. Les populations de plusieurs Etats ont urgemment besoin d’infrastructures et d’équipements sociaux de base », peut-on lire dans la lettre.

La requête de l’exécutif intervient alors que la dette du pays en mars dernier s’élevait à 19,15 trillions de nairas (62,91 milliards $), contre 17,36 trillions de nairas (22 milliards $) en décembre 2016.

Aussi, il faut rappeler que le pays est actuellement dans sa première récession en 25 ans, en raison d’une baisse des cours du pétrole dont il tire les deux tiers de ses revenus.

Schadrac Akinocho

Please publish modules in offcanvas position.