UEMOA

Le Sénégal mise sur une croissance agricole de 12,3% pour atteindre le PIB visé, en 2017

Le Sénégal mise sur une croissance agricole de 12,3% pour atteindre le PIB visé, en 2017

(Niamey et les 2 jours) - Le secteur agricole jouera un rôle majeur dans l’atteinte des objectifs de croissance du gouvernement sénégalais en 2017. En effet, le secteur se devra d’enregistrer une croissance de 12,3%. Cette croissance du secteur agricole permettra au Sénégal d’atteindre le taux de croissance du produit intérieur brut (PIB) de 6,8%, escompté pour l'année prochaine. C’est ce qu’a annoncé Papa Abdoulaye Seck (photo), le ministre sénégalais, de l’Agriculture et de l’Equipement rural.

« La contribution attendue du secteur agricole pour un taux de croissance de 6,8%, c’est d’avoir une croissance en valeur du secteur agricole de 12,3%. Et nous sommes sur une belle tangente afin que les attentes du secteur agricole soient matérialisées pour atteindre le niveau du taux de croissance espéré », a confié le ministre à l’APS.

Pour rappel, l’agriculture sénégalaise est un pan important de l’économie sénégalaise. Elle repose essentiellement sur les cultures de rente (arachide, coton, canne à sucre) et sur les cultures vivrières (riz, mil, maïs).

Please publish modules in offcanvas position.