UEMOA

Mali : le gouvernement prévoit une croissance de 5,3% en 2017

Mali : le gouvernement prévoit une croissance de 5,3% en 2017

(Niamey et les 2 jours) - Le Mali prévoit une croissance de 5,3% de son produit intérieur brut pour l’année 2016. Cette projection repose sur les attentes liées à de fortes productions dans les secteurs agricoles (céréales et coton notamment) et miniers (or).

Selon Diakaridia Dembélé, conseiller technique au ministère des finances du Mali, cette croissance se maintiendra sensiblement au même niveau que celle de l’exercice 2016 (5,4%). La hausse de la production agricole sera le fruit des efforts fournis par l’exécutif dans les domaines de la fourniture d’intrants aux producteurs et de la mécanisation agricole.

L’activité aurifère quant à elle sera tirée vers le haut par l’ouverture des mines de Fekola et de Yanfolila exploitées respectivement par le canadien B2Gold et le britannique Hummingbird Ressources.

Il faut noter cependant que les prévisions de l’exécutif varient légèrement par rapport à celle de la Banque mondiale. L’institution de Bretton Woods qui avait évalué à 5,6% la croissance du PIB malien en 2016, estime que celle-ci sera de 5,1% en 2017.

Aaron Akinocho

Please publish modules in offcanvas position.