UEMOA

La BAD consentira un financement de 450 millions $ à Afreximbank pour stimuler les exportations

La BAD consentira un financement de 450 millions $ à Afreximbank pour stimuler les exportations

(Niamey et les 2 jours) - La Banque africaine de développement (BAD) accordera un financement composite de 450 millions $ à la Banque africaine d’import-export (Afreximbank). Ce financement, composé d’un contrat de participation au risque non financé de 150 millions $, sur trois ans, et d’un prêt de 300 millions $ sur quatre ans, aidera à stimuler le commerce intra-africain.

Il permettra également de promouvoir l’intégration régionale et de contribuer à la réduction des écarts de financement du commerce en Afrique.

« Compte tenu de l'engagement d'Afreximbank à aider les économies africaines pour la diversification de leurs exportations, le renforcement des chaines de valeur commerciale et de la valeur ajoutée, ce financement contribuera à la résilience macroéconomique dans au moins 28 pays. Il soutiendra plus de 100 institutions financières et entreprises et permettra de générer au moins 2,8 milliards $ d’échanges commerciaux en Afrique sur une période de 4 ans.», a déclaré le Dr George Elombi (photo), vice-président exécutif pour la gouvernance d'entreprise et des services juridiques d'Afreximbank.

Afreximbank est la première institution financière multilatérale panafricaine consacrée au financement et à la promotion du commerce intra et extra-africain. Créée en octobre 1993 par la Banque africaine de développement, la banque a déjà approuvé plus de 51 milliards de dollars de crédits aux entreprises africaines, dont environ 10,3 milliards de dollars en 2016.

Au 30 avril 2016, Afreximbank avait un actif total de 9,4 milliards de dollars et a été notée Baa1 par Moody's et BBB à travers l’agence de notation Fitch.

Fiacre E. Kakpo

Please publish modules in offcanvas position.