UEMOA

Nigéria : les réserves de change affichent une hausse de 16% durant le semestre écoulé

Nigéria : les réserves de change affichent une hausse de 16% durant le semestre écoulé

(Niamey et les 2 jours) - Au cours du semestre écoulé, les réserves de devises extérieures du Nigéria ont enregistré une hausse de 16% pour atteindre 30,27 milliards $ le 29 juin dernier, contre 26,09 milliards $ en début d’année. C’est ce qu’indiquent des statistiques récemment publiées par la Banque centrale du pays, la CBN.

D’après l’institution financière, le chiffre enregistré le mois dernier affiche une augmentation de 14,8% par rapport à l’année dernière, à la même période. En effet, les réserves de devises du pays s’élevaient à 26,34 milliards $ en juin 2016.

La hausse actuelle serait due à une augmentation des prix du pétrole dont l’économie tire la majorité (70%) de ses revenus, ainsi qu’à l’augmentation de la production de l’or noir. Cette dernière s’explique entre autres par les négociations menées avec les militants du Delta du Niger qui ont saboté plusieurs infrastructures pétrolières l’année dernière.

S’exprimant sur le niveau actuel des réserves de devises extérieures du pays, le directeur de la supervision bancaire à la CBN, Ahmed Abdulahi (photo), a affirmé que celui-ci suffirait à satisfaire la demande des populations. En effet, depuis février passé, la Banque centrale a injecté dans le marché interbancaire près de 6 milliards $ pour pallier le déficit de réserves de change résultant de la chute des cours du brut.

Please publish modules in offcanvas position.