TIC

La BAD octroie 43,9 millions d’euros au Niger pour révolutionner l’accès à internet

La BAD octroie 43,9 millions d’euros au Niger pour révolutionner l’accès à internet

(Niamey et les 2 jours) - La Banque africaine de développement vient d’octroyer un financement total de 43,9 millions d’euros au Niger. Cette enveloppe, qui est composée d’un prêt de 31,4 millions d’euros et d’un don de 12,5 millions d’euros, permettra de financer la partie nigérienne de la Dorsale Transsaharienne à fibre optique (DTS).

Ce projet qui vise à relier le Niger, le Tchad, le Nigéria et l’Algérie tout en renforçant leur interconnexion avec le Bénin et le Burkina Faso, participera à la démocratisation de l’internet à haut débit dans la région.

Pour le Niger, la DTS permettra de poser 1510 kilomètres de fibre optique, ce qui devrait diviser le prix de la connexion. Le projet qui a des objectifs ambitieux entend doubler la proportion de personnes ayant accès à internet au Niger en la faisant passer de 15% de la population à 30% d’ici 2020 quand il sera achevé.

En outre, la contribution du secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans le PIB nigérien passera de 2,5% à 5%.

Commentant cette initiative, Amadou Oumarou, Directeur du département transport, développement urbain et TIC à la BAD déclare: «Le projet de la DTS est appelé à être un important vecteur de cohésion territoriale et sociale. A ce titre, il s’aligne principalement sur deux des cinq grandes priorités opérationnelles adoptées par la BAD dans sa Stratégie 2013–2022 : l’intégration régionale et l’amélioration du niveau de vie des populations bénéficiaires.»

Aaron Akinocho

Please publish modules in offcanvas position.