Mines

L’Etat annonce la fermeture des sites d’orpaillage du Sud-Ouest

L’Etat annonce la fermeture des sites d’orpaillage du Sud-Ouest

(Niamey et les 2 jours) - « Les sites d'orpaillage du Liptako sont fermés à partir du 15 juillet 2017. Par conséquent, les orpailleurs sont tenus de cesser toute activité d'exploitation et d'évacuer les sites d'extraction. », annonce un communiqué du ministère des mines sur la Radio nationale.

Cette décision fait suite à un projet d’ordonnance minière adopté en Conseil des ministres le 3 juillet dernier dans lequel l’Etat a annoncé vouloir réorganiser le secteur minier.

Le Sud-Ouest du Niger regorge de plusieurs sites aurifères artisanaux. Et dans la plupart des cas, ce sont des Burkinabè, des Maliens et des Sénégalais qui profitent de ce marché, pas réglementé par l’Etat.

En février dernier, le gouvernement avait fermé (pour réorganisation de son exploitation), un site aurifère à Djado (dans la région d’Agadez) où travaillaient depuis 2014 environ 20 000 Nigériens, Tchadiens, Libyens et Soudanais.

Guevanis DOH

Please publish modules in offcanvas position.