Investissement

« Le commerce intra-africain ne dépasse pas 13% des échanges globaux de l’Afrique », selon le Président Mahamadou Issoufou

« Le commerce intra-africain ne dépasse pas 13% des échanges globaux de l’Afrique », selon le Président Mahamadou Issoufou

(Niamey et les 2 jours) - Ce 15 juin 2017 s’est ouverte à Niamey la troisième session des ministres africains du Commerce sur la Zone de libre-échange continentale (Zlec). L’occasion pour le Président nigérien désigné par ses pairs pour assurer l’effectivité de la Zlec, de prononcer un discours à l’endroit des ministres de tutelle du continent.

« Nous pouvons mettre fin au paradoxe d’une Afrique qui regorge d’énormes ressources naturelles et dont les populations sont les plus pauvres du monde, une Afrique exportatrice de matières premières sans aucune transformation et dont les pays sont victimes de la détérioration des termes de l’échange, une Afrique dont la contribution au commerce mondial est marginale. », a alerté le Président Mahamadou Issoufou (photo).

Le champion de l’Ua pour la Zlec a déploré le fait que « le commerce intra-africain ne dépasse pas 13% des échanges globaux de l’Afrique » faute de filières industrielles endogènes à même de satisfaire les marchés intérieurs. Une somme d’incohérences qui l’emmène à rassurer que la Zlec sera un espace économique dans lequel des États membres éliminent entre eux les droits de douane ainsi que les restrictions quantitatives à l'importation. « Avec la mise en place de la Zlec, l’Afrique toute entière, ne sera qu’un marché unique de 1,3 milliards de consommateurs où les produits circulent et s’échangent librement. », a-t-il notamment expliqué. Raison pour laquelle il a informé les ministres africains de commerce que leur réunion « constitue par conséquent une étape cruciale (…) pour la création d'une Zone de libre-échange continentale à l’horizon 2017. »

Niamey présentera ce mois de juin au sommet de l’Ua, l’état d’avancement des travaux sur l’effectivité de la Zlec. Cette troisième session des ministres africains de commerce a été précédée de la 6ème réunion du Forum de négociations des hauts fonctionnaires du commerce. La quatrième session se tiendra en octobre prochain à Niamey.

Guevanis DOH

Please publish modules in offcanvas position.