Hydrocarbures

Adoption d’un nouveau Code pétrolier jugé plus favorable à la population

Adoption d’un nouveau Code pétrolier jugé plus favorable à la population

(Niamey et les 2 jours) - En session extraordinaire hier, les députés ont adopté à l’unanimité un projet de loi portant Code pétrolier. Ce document remplace l’ancien datant de 2007. Il était aujourd’hui nécessaire de l’adapter au contexte, selon le ministre de tutelle, Foumakoye Gado (photo).

Le nouveau Code pétrolier prévoit la mise en place de programmes de développement local pour permettre aux localités abritant cette richesse naturelle de profiter des retombées de cette exploitation. Autres points importants, le document prévoit des contrats de concession, les conditions d’une gestion transparente dans l’octroi des permis aux sociétés, son exploitation et sa commercialisation.

La protection de l’environnement occupe également une place de choix dans ce nouveau Code surtout avec les conséquences désastreuses constatées ces dernières années dans l’exploitation du site d’Agadem.

Le document riche de 149 articles devra passer par la Cour constitutionnelle pour contrôle de conformité avant d’être promulgué par le Président de la République.

Le Niger produit du pétrole depuis 2011 à partir du bloc d’Agadem (sud- est) situé à 1400 kilomètres de Niamey. Les réserves sont estimées à 320 millions de barils et la production journalière est de 20 000 barils.

Guevanis DOH

Please publish modules in offcanvas position.