Agro

17 milliards de Fcfa de la Banque mondiale pour le secteur pastoral au Sahel

17 milliards de Fcfa de la Banque mondiale pour le secteur pastoral au Sahel

(Niamey et les 2 jours) - La Banque mondiale débloque la somme de 17 milliards de Fcfa pour soutenir un projet régional dédié au pastoralisme dans la région du Sahel dont le Niger. Le financement s’octroie dans le cadre du Projet régional d’appui au pastoralisme au Sahel (Praps). Il est d’un montant global de 152 milliards de Fcfa et s’échelonne sur six ans.

L’objectif est d’améliorer l’accès aux moyens et services ainsi qu’aux marchés pour environ 2 millions de pasteurs et agropasteurs répartis dans les pays concernés. Cela permettra aussi d’accroître leurs revenus.

Les 17 milliards de Fcfa débloqués viennent sous forme d’un premier fonds et concerne 6 pays sahelo-sahariens (Niger, Mali, Burkina Faso, Sénégal, Mautitanie, Tchad). La somme permettra de mieux gérer les ressources naturelles et les crises pastorales ; de faciliter l’accès aux marchés, d’améliorer la santé animale.

En 2015, 50 millions de personnes en Afrique subsaharienne vivent principalement des activités pastorales selon la Banque mondiale.

Please publish modules in offcanvas position.