Agro

Le reboisement pour améliorer le rendement agricole

Le reboisement pour améliorer le rendement agricole

(Niamey et les 2 jours) - Le Président nigérien a officiellement lancé jeudi dernier la campagne nationale de reboisement comptant pour l’année 2017. L’événement qui coïncidait avec la célébration de la fête de l’indépendance a permis à Mahamadou Issoufou de planter un arbre au camp de la Garde nationale de Dosso (145 km à l’ouest). Le thème retenu est « L’arbre dans les champs : facteur d’accroissement des productions agricoles ». 

Le but est d’encourager la régénération naturelle assistée, en augmentant les productions agricoles et en créant de meilleurs cadres de vie aux populations.

 Dans son allocution, le ministre de l’Environnement Almoustapha Garba prévient sur un recul des superficies occupées par les savanes reboisées au Niger : « De 1975 à 2013, les superficies occupées par les savanes boisées, les savanes arbustives, les forêts galeries et les forêts ripicoles sont passées de 155 656 km2 à 116 904 km2, soit une réduction de près d'un quart des superficies. » 

Le membre du gouvernement a aussi relevé le fait que « malgré la production par notre pays, du charbon minéral et plus récemment du pétrole et du gaz naturel », le fort taux d’utilisation du biomasse-énergie dans les ménages, surtout dans les milieux ruraux, engendre la destruction accélérée du capital forestier (plus de 100 000 hectares perdus par an.

 

Please publish modules in offcanvas position.