Agro

9 milliards de Fcfa de la Banque mondiale pour stimuler la production agricole au Niger

9 milliards de Fcfa de la Banque mondiale pour stimuler la production agricole au Niger

(Niamey et les 2 jours) - La Banque mondiale vient d’accorder un financement de près de 9 milliards de Fcfa (15 millions de dollars Us) au Niger. Ce soutien entre dans le cadre d’un financement additionnel visant à soutenir le programme de productivité agricole dans ce pays sahélien.

Le secteur rural est beaucoup plus visé par ce soutien financier qui sera disponible dès ce mois de juin 2017.

Le Niger n’est pas le seul bénéficiaire de ce fonds additionnel de l'institution de Bretton Woods. Trois autres pays comme la Guinée (23 millions de dollars), le Bénin (20 millions) et le Togo (10 millions) auront également cet appui.

D’autre part, pour porter à 30% le taux de productivité agricole en Afrique, la Banque mondiale annonce débloquer toujours pour ce mois de juin, plus de 200 milliards de Fcfa (400 millions de dollars Us). Ce fonds sera destiné à la formation des jeunes afin qu’ils s’intéressent à l’agriculture et à l’aménagement de millions d’hectares cultivables avec de nouvelles technologies.

L’agriculture représente 50% du Pib au Niger. Le pays dispose d’une zone pastorale au nord et agropastorale au sud favorisant la culture des céréales. Toutefois, la production n’arrive pas à suivre le rythme démographique (3,3% en termes d’augmentation de la population par an) sans oublier l’autre aléa qu’est la sécheresse. Une somme de défis qui engendre souvent une insuffisance alimentaire dans le pays.

Guevanis DOH

Please publish modules in offcanvas position.